Un enregistrement d’une conversation entre Lady D et George Michael rendu public

Alors qu’on s’apprête à commémorer la triste disparition de l’ancienne Princesse des Galles, un nouveau document inédit concernant cette dernière vient d’être rendu public. Le document en question concerne une conversation téléphonique privée entre Lady Diana et son ami, le chanteur George Michael.

Un document de plus !

Décidément les documents en rapport avec l’ex-époux du Prince des Galles, tenus secrets jusqu’alors, ne cessent d’être mis au grand jour. À une semaine du 20e anniversaire de la disparition de Lady Diana, soit le 31 août, un nouveau document vient d’apparaître.

Depuis quelques mois, les documents concernant directement ou indirectement l’ancienne Princesse des Galles ont fait la une des médias. Cette fois-ci, c’est une bande sonore qui a été publiée.

Ce fameux document, long de plus de 2 minutes, fait état d’une conversation téléphonique entre Lady Diana et son ami de longue date, le chanteur George Michael.

Datant de juillet 1996, George Michael téléphone la Princesse des Galles pour la souhaiter un heureux anniversaire. Lady Diana fêtait alors ce jour-là (le 1er juillet 1961) son 35e anniversaire. L’échange entre les deux amis tourna brièvement sur la situation amoureuse de la Princesse qui était en pleine procédure de divorce avec le Prince des Galles. La Princesse assure à son confident que la procédure de divorce touche à sa fin malgré les rendez-vous quotidiens avec les avocats de son mari.

Pour finir leur discussion, la Princesse déclare à George Michael n’avoir obtenu que les trois quarts de ce qu’elle réclamait pour son divorce avant d’ironiser sur le fait de devoir quitter sa belle famille, tout cela dans un ton plutôt jovial.

Un mois plus tard, Diana Spencer accepte les termes de la séparation et se voit retirer le titre de Princesse des Galles, mais empochait en retour plus de 20 millions d’euros. La discussion a été enregistrée à son insu par George Michael. 20 ans après, le document est dévoilé au grand public par un ami de celui-ci.