Un mea culpa de Lena Dunham

Lena Dunham, cette actrice célèbre pour ses opinions tranchées, crée maintenant la polémique sur les réseaux sociaux. Et pour cause, ces mots concernant sur l’avortement ont été très mal perçus par ses fans.

 

Un post bien sanglant

Tout a commencé par une publication assez cinglante sur un des comptes de réseaux sociaux de l’actrice. Elle y parlait de l’avortement et de son regret de ne pas avoir eu l’opportunité d’en faire un pour pouvoir défendre mieux cette cause.

Sur Twitter, cette poste a été repartagée plusieurs fois et eu des critiques assez violents : « Dunham says she never had an abortion but I wish I Had. Her Caricature of liberal féminism makes it much harder for actual pro-choice ».

 

Lena Dunham fait un monde honorable

Les fans ont réagi assez violemment, ce qui a poussé la star à se rétracter. Elle a d’ailleurs commencé par publier un texte de mea culpa en prétendant que ce n’était qu’une blague, une mauvaise formulation de ce qu’elle avait à dire sur le sujet. Elle ne prétend pourtant pas se décharger de sa responsabilité et assume ses paroles et ses choix en matière de liberté d’avortement, selon toujours sa publication. Elle ne regrette pas le fonds, mais la forme de ces dires et espère que ses fans oublient assez vite ce faux pas.

 

Elle s’adresse ensuite à ses fans qui sont particulièrement touchés par cette cause dans un show disponible sur iTunes. Il s’intitule Women Of The Hour.

Pour couronner son amende honorable, l’actrice et réalisatrice ne lésine pas sur les moyens. Elle affirme d’ailleurs avoir fait un don important aux antennes de New York, Texas et Ohio pour le groupe national Network of Abortion Funds.

 

Espérant pour elle que son mea culpa sera suffisant pour faire stopper la polémique.