Basic Instinct : Sharon Stone aurait-elle menti sur sa scène sans culotte ?

Une scène qui a marqué les esprits dans Basic Instinct du réalisateur Paul Verhoeven, c’est celle de l’interrogatoire de Catherine Tramell incarnée par Sharon Stone. Celle-ci exécutait un mouvement de jambes qui révélait son intimité.

 

Une trahison selon l’actrice

A la sortie du film Basic Instinct en 1992, il y avait une scène du film qui avait fait scandale. Il s’agissait d’une scène de Sharon Stone où celle-ci était habillée d’une mini-jupe mais ne portait pas de culotte. Pendant qu’elle était interrogée par des flics, elle fit un mouvement de jambes, laissant entrevoir son intimité aux flics. A l’époque, lz scène avait fait couler beaucoup d’encres. Pour sa défense, l’actrice confiait à TéléCableSat, il y a quelques années, qu’elle était « trahie » par Paul Verhoeven, le réalisateur. Selon l’actrice, ce dernier lui aurait « promis qu’on ne verrait rien au final ». Elle affirmait qu’elle s’était « sentie trahie » quand elle découvrit les images « des semaines plus tard (…) avant d’aller au Festival de Cannes », et qu’elle avait « giflé » aussitôt Paul Verhoeven. Mais à en croire les propos e ce dernier, Sharone Stone aurait carrément menti à l’époque.

 

« Elle m’a offert sa petite culotte en cadeau »

Verhoeven a donné sa version des faits pendant qu’il était au Festival International de Film de Marrakech. « Quand j’ai proposé à Sharon Stone de tourner cette scène au cours d’un souper, j’ai vu une sorte de lueur démoniaque dans ses yeux, et elle m’a tout de suite dit oui sans hésiter » a révélé Paul au Journal du Québec. « Quand on a tourné la scène, j’ai demandé à tout le monde de partir, y compris Michael Douglas. (…) Elle savait très bien ce qu’on faisait. Elle a dit qu’elle n’était pas au courant que j’avais filmé son sexe. Mais c’est faux. En plus, juste avant de tourner la scène, elle m’a offert sa petite culotte en cadeau ! Mais ça, elle oublie toujours de le dire » a-t-il révélé. Il poursuit : « En fin de compte, cette séquence l’a propulsée sur le devant de la scène. Elle a réalisé toute une performance dans le film, mais cette scène en particulier a marqué sa carrière. La preuve, on en parle encore aujourd’hui, 24 ans après »