Cinéma : Agnès Varda récompensée d’un Oscar d’honneur

Oscar d’honneur : le mérite de l’ensemble de sa carrière

Dans toute sa carrière, la metteuse en scène Agnès Varda a été une photographe avant d’être cinéaste, puis plasticienne. Ce samedi 11 novembre, lors de la cérémonie des Governors Awards, à Hollywood, l’Académie du cinéma a remis le plus haut mérite du cinéma américain, un Oscar d’honneur, à Agnès Varda. Le trophée de sa réussite lui a été remis par la célèbre actrice Angelina Jolie.

Ce dimanche 12 novembre, une réception a été organisée en son honneur à la Résidence de France à Los Angeles. Agnès Varda a affirmé qu’elle est ravie même si cela semble marquer la fin de sa carrière, tout en corroborant de poursuivre sa passion. En effet, les films qu’elle a réalisés avaient pour but de communiquer, de surprendre et d’émouvoir le public, explique-t-elle.

Des réalisations qui marqueront l’esprit

Agée actuellement de 89 ans, la réalisatrice Agnès Varda prévoit de restaurer ses productions et celles de son mari, Jacques Demy, qui est décédé en 1990.

Plus récemment, en juin 2017, Agnès Varda, accompagnée du photographe street-artiste JR, a mis en scène un reportage nommé « Visages Villages ». Cette production a été reconnue comme le meilleur instructif du Festival de Cannes. De ce fait, elle a reçu l’Œil d’or.

Ce dimanche 12 novembre, à la réception, Agnès Varda a affirmé qu’elle veut proposer des œuvres qui marqueront l’esprit. Ainsi, les internautes pourront garder en mémoire ses efforts et sa volonté, en tant qu’une petite Française déterminée, selon elle.