Claude Lelouch pleure le décès de Pierre Barouh

L’auteur des paroles de « Un homme et une femme » n’est plus. Pierre Barouch est décédé ce mercredi à Paris dans sa 83e année. Ses proches et beaucoup de personnes l’ayant connu pleurent sa mort. C’est le cas de Claude Lelouch.

 

Une amitié qui dure depuis près de 60 ans

« Je suis un homme malheureux et triste, j’ai perdu peut-être mon meilleur ami et celui qui me donnait les meilleurs conseils » ; voilà comment Claude Lelouch a réagi ce jeudi suite à l’annonce du décès de Pierre Barouh. En effet, l’auteur de « Un homme et une femme » et de « La bicyclette » était hospitalisé depuis le 23 décembre à Paris. Le mercredi, Atsuko Ushioda, sa femme annonçait « [Pierre Barouh, ndlr] est décédé cet après-midi à l’hôpital Cochin à Paris à la suite d’un infarctus ». Claude Lelouch pour qui d’ailleurs Pierre Barouh avait écrit les paroles de la chanson « Un homme et une femme » qui accompagnait le film du même nom, est vraiment touché par le décès de son cher ami.

 

« … on était des cinglés de la vie »

C’est dans les années 1960 que Claude Lelouch fit la connaissance du disparu, pendant qu’il tournait ses scopitones. Le réalisateur affirme « On a fait deux ou trois chansons filmées ensemble, on s’est aperçu qu’on était fait de la même émotion, on avait les mêmes yeux pour regarder le monde, moi j’avais le cinéma et lui, il avait les chansons ». Il poursuit « Chaque fois qu’il écrivait une chanson, la première personne à qui il la faisait écouter c’était moi. Et moi, chaque fois que j’avais fini un film, la première personne à qui je le montrais, c’était lui ». Claude Lelouch finit en ajoutant « On aimait la vie tous les deux, c’était notre point commun, on était des cinglés de la vie ».

Nous ne pouvons que prier pour le repos de l’âme de l’illustre disparu.