Robin Williams : recalé dans Harry Potter pour ne pas être assez Anglais

Le 30 décembre, sous le micro du Huffington Post, la directrice du casting de la saga, Janet Hirshenson, a affirmé quinze ans plus tard que Robin Williams avait été pressenti pour incarner le rôle d’Hagrid. Seulement, sa nationalité est une condition importante à laquelle il n’a pas pu satisfaire.

 

Robin Williams voulait le rôle

En effet, à l’époque, on connaissait déjà que le réalisateur, Chris Columbus, va être le réalisateur des deux premiers volets de la saga. Lui et son équipe de casting cherchent alors le parfait comédien pour être dans la peau d’Hagrid, le grand homme au cœur doux.

Travaillant déjà ensemble dans « Madame Doubtfire », il y a quelques années auparavant, les deux hommes, Chris et Robin, se connaissent très bien. Ainsi, c’est avec plein d’enthousiasme que Robin a demandé personnellement à Chris Columbus de lui offrir le rôle dans Harry Potter à l’école des sorciers. Malheureusement, la réponse de cette dernière doit être forcément que c’était irréalisable.

 

Il y avait un ordre : ‘uniquement des Britanniques’

En effet, l’auteur de l’aventure du jeune sorcier, J.K Rowling, a voulu que cela soit ainsi. Elle avait explicitement demandé à Warner Bros de signer un contrat stipulant que les acteurs qui composeront les films doivent être uniquement des Britanniques. Elle a été catégorique sur ce sujet. J.K Rowling avait aussi déjà en tête un seul et unique acteur pour incarner le garde-chasse de Poudlard: Robbie Coltrane. Ainsi, Warner Bros n’a fait autrement que d’accepter ses volontés.

        Ce n’était pas seulement Robin Williams qui a été victime de cette petite note dans le contrat puisqu’il y avait aussi le jeune Haley Joel Osment. Lui aussi, s’était également vu claquer la porte au nez et remplacé par Daniel Radcliffe dans le rôle d’Harry Potter. Des impératifs de nationalité dans un casting qui ne sont pas nouveaux.