Dieudonné : face à de multiples accusations

Dieudonné est expulsé du théâtre de la Main d’Or

Ce mercredi 8 novembre, Dieudonné a été expulsé du théâtre de la Main d’Or à Paris après la confirmation du jugement de septembre 2015 de la cour d’appel.

Cette décision a été réclamée par les propriétaires du lieu. Cela fait plus de 15 ans que Dieudonné se produit dans ces locaux. Suite à cette décision, Isabelle Coutant-Peyre, l’avocate du polémiste, prévoit de faire appel avec un pourvoi en cassation.

Par contre, cette demande ne peut pas éliminer la décision d’expulsion de Dieudonné.

En plus de l’expulsion, Bonnie Productions, la société de Dieudonné, est contrainte d’acquitter une somme de 280 660 euros pour compenser les arrières locatifs, selon l’avocate des propriétaires, Dominique Cohen Trumer.

Pour le moment, la date d’expulsion du polémiste n’est pas encore connue.

La société Bonnie Productions a violé les règles de bail

Lors de la cour d’appel, les propriétaires ont plaidé contre Bonnie Productions pour violation du contrat de bail, afin de soutenir leur demande. En effet, le bail a commencé en 2011 et la société de Dieudonné en était titulaire.

Dieudonné : inculpé pour antisémitisme

Avec le spectacle que le polémiste a réalisé en 2014, « La bête immonde », il a été reconnu coupable d’antisémitisme. En effet, il reçoit deux mois de prison tout en étant contraint de payer une amende de 10 000 euros. La raison ? Dieudonné parlait dans le spectacle de propos racistes sur les juifs.

Le polémiste et sa compagne Noémie Montagne sont accusés d’exploitation illégale du théâtre de la Main d’Or

Concernant l’affaire d’exploitation illégale du théâtre de la Main d’Or de 2012 à 2014, Dieudonné et Noémie Montagne ne se sont pas présentés devant le procureur. En conséquence, le juge a imposé une amende de 1500 euros pour Dieudonné et 3000 euros pour sa compagne. Le verdict du tribunal sera prononcé le 5 décembre.

« Dieudonné dans la guerre » pourrait être annulé

Selon les calendriers du spectacle, « Dieudonné dans la guerre » devrait être présenté le 19 novembre à Marseille. Par contre, en raison de nombreuses accusations portées sur le polémiste, Marseille a décidé d’annuler le spectacle pour éviter des troubles à l’ordre public.

Les avocats de Dieudonné se défendent avec une vidéo du spectacle qui va être présenté. Le Conseil d’État a donc décidé de suspendre l’annulation du spectacle pour le moment, mais le verdict sera prononcé au plus tard ce lundi 13 novembre.

Dieudonné a été déjà plusieurs fois inculpé pour des propos diffamatoire, provocateur ou discriminant. En 2015, il a été inculpé à deux mois d’emprisonnement en mars 2015 pour avoir défendu des actes terroristes avec « Je me sens Charlie Coulibaly ».