Ouverture du Louvre Abu Dhabi : prévue pour le 11 novembre

Les travaux ont déjà débuté en 2007. Une dizaine d’années après, le musée du Louvre Abu Dhabi va ouvrir ses portes au grand public. Avec ses quelque 8600m2 d’espace d’exposition, le musée va nous faire découvrir près de 600 œuvres d’art. L’inauguration aura lieu le 6 novembre.

Un investissement qui s’élève à 1 milliard d’euros pour les Emirats Arabes Unis

Ce projet d’envergure internationale a été initié en mars 2017, issu d’un accord entre le gouvernement français et les Emirats Arabes Unis. Cet accord prévoit une collaboration en plusieurs points avec des musées français.

Ainsi, contre 1 milliard d’euros, Paris a accepté d’apporter son expertise pour la construction du musée et l’exposition de certaines œuvres d’art dans le nouveau Louvre Abou Dhabi. Avec cet accord, la simple concession du nom du Louvre a rapporté 400 millions d’euros au musée de Paris.

Suite à cette coopération intergouvernementale, 13 institutions françaises ont également contribué à la construction du musée, entre autres le musée Guimet, le musée Rodin, Chambord ou encore BNF.

8600m2 destinés à l’exposition de 600 œuvres d’art

L’architecture du musée a été dessinée par Jean Nouvel, un architecte français connu mondialement. Le travail de celui-ci a permis d’aménager 8600m2 d’espace destiné à l’exposition. 23 galeries composent cet espace d’exposition où 600 œuvres d’art seront mises en avant.

Près de la moitié de ces œuvres d’art a été empruntée aux musées français. Ainsi, les visiteurs pourront visionner des œuvres telles que “Autoportrait” de Van Gogh ou “La Belle Ferronnière” de Léonard de Vinci.

Outre le Louvre Abu Dhabi, deux autres musées ouvriront également leur porte : le musée des arts contemporains, né d’une collaboration avec le musée Guggenheim (New York) et le Zayed Museum relié au British Museum.

Les Emirats Arabes Unis comptent rivaliser avec le Qatar dans une course pour conquérir une visibilité mondiale. Si ce dernier a misé sur le sport, les Emirats Arabes Unis, eux, comptent se démarquer en optant pour l’art et la culture.

Reste à savoir si le projet portera ses fruits.