Alanis Morisette : son ex-manager, Jonathan Schwartz, s’excuse de lui avoir soutiré des millions

Jonathan Schwartz fut manager de Alanis Morisette. Il a été viré après que GSO Business Management ait constaté sur le compte d’Alanis Morisette, la disparition de plusieurs millions de dollars. A présent l’ex-manager présente ses excuses.

 

Une addiction au jeu

Jonathan Schwartz a décidé de présenter ses plates excuses à Alanis Morisette et tous ses autres clients auxquels il a soutiré de l’argent. Et pour cela, il a choisi de le faire de façon complétement publique. C’est en effet, dans les colonnes de Hollywood Reporter qu’on retrouve une lettre de Jonathan Schwartz adressée à la chanteuse et à tous les autres clients. « J’écris cette lettre ouverte pour vous, afin que vous appreniez de mes erreurs et ne vous trouviez jamais dans ma situation. Je suis un repris de justice qui a accepté l’entière responsabilité de ses actes et plaidé coupable des charges fédérales qui m’étaient reprochées pour avoir dérobé plus de 7 millions de dollars à mes clients et partenaires d’affaires sur une période de six ans, une somme sur laquelle je n’ai pas payé d’impôts » a-t-il écrit. Dans sa lettre, Jonathan Schwartz raconte son « addiction au jeu » qui, selon, lui l’a conduit au point où il se trouve aujourd’hui. Il attend en fait sa sentence qui sera prononcée le 3 mai prochain.

 

« Au début, j’ai emprunté »

Il a également évoqué « le stress pour satisfaire les demandes de ses clients et la compétition constante avec les autres entreprises de gestion de patrimoine », et avoue qu’il s’est « tourné vers la drogue pour gérer le stress ». Il écrit « Au début, j’ai « emprunté » un peu aux clients avec espoir que je les rembourserais si je gagnais mes paris, et comme je continuais à perdre, je continuais à voler. Je me suis dit que j’avais juste besoin d’une seule chance et qu’ensuite je pourrais les rembourser ». Il s’excuse donc « J’ai blessé tous les gens auxquels je tenais, ma famille, mes clients, mes partenaires d’affaires, mes employés, mes pairs et mes amis (…) et pour cela, je vais passer le reste de ma vie à demander pardon et présenter mes excuses auprès de tous ceux que j’ai blessés ». En somme, 4,7 millions de dollars auraient été soutirés par Jonathan Schwartz dans le compte d’Alanis Morissette qui demande un dédommagement de 15 millions. Les excuses de l’ex-manager n’a pas atteint la chanteuse plus que ça puisqu’elle déclare dans un communiqué « Je ne pourrais plus croire le moindre mot qui sortira de la bouche de Jonathan Schwartz »