Crash du Tupolev – Mireille Mathieu : « C’est une immense tragédie »

La mort du musicien britannique George Michael n’aura pas été le seul deuil du monde musical ce 25 décembre 2016. Un avion militaire en provenance de la Russie et qui était censé rejoindre la base de son armée en Syrie s’est crashé avec à son bord 64 membres des chœurs de l’Armée Rouge. Une tragédie qui touche particulièrement la chanteuse Mireille Mathieu.

Près de 50 ans de collaboration

Ce dimanche 25 décembre 2016, pendant que d’autres étaient occupés à pleurer la mort de l’icône britannique George Michael, un autre drame non moins terrible se produisait au-dessus de leurs têtes. Le Tupolev, un avion militaire Russe s’est crashé en Mer noire, avec à son bord un nombre de 92 personnes.

Parmi celles-ci se trouvaient 64 membres de l’un des chœurs de l’Armée Rouge (l’Ensemble Alexandrov), en compagnie desquels la vedette internationale de la musique française, Mireille Mathieu avait l’habitude de chanter ; ils étaient censés donner de la voix à Alep le 31 décembre prochain. Cela faisait une cinquantaine d’années que Mireille Mathieu collaboraient avec eux sur scène. Cette dernière s’est dite « Bouleversée par cette tragédie qui endeuille le monde de la musique » et se rappelle que : « La première fois que l’Ensemble Alexandrov m’a accompagnée, c’était 1967, lors de ma première tournée en Russie »

Des chœurs chers au cœur de Mireille Mathieu

« Ces chœurs me portaient littéralement en scène, et aujourd’hui ces voix d’or montent au ciel pour rejoindre le paradis des musiciens. C’est une immense tragédie », a déclaré la chanteuse aujourd’hui âgée de 70 ans.

« J’ai énormément de chagrin… Mon cœur, mes pensées vont à leurs familles et à la Russie. Depuis plus d’un siècle, ces magnifiques voix sont un joyau de la Russie », a-t-elle également confié à l’Agence France Presse.

Sa toute dernière production en compagnie de ces membres de l’Armée Rouge remonte au mois de septembre dernier.