Ed Sheeran se prépare à accueillir ses futurs enfants

Bien que pour l’instant, le chanteur n’attend pas encore l’arrivée imminente d’un bébé, il prend quand même toutes les dispositions pour bien les accueillir le moment venu. Le chanteur veut assurer sa paternité future de main de maître.

 

« Je n’ai jamais été aussi inspiré »

Ed Sheeran a annoncé que son prochain album « ÷ » – Divide – sera dans les bacs le 3 mars prochain. Mais avant ceci, le chanteur britannique a pris une année sabbatique. Avec son actuelle petite-amie, Cherry Seaborn, le chanteur a parcouru divers endroits du monde pendant 12 mois. « Le catalyseur pour prendre une année sabbatique, c’était aussi le fait que ma partenaire avait quitté son boulot à New York » a expliqué le chanteur sur Apple Music, à Zane Lowe. Il confie qu’ils se sont dits « Quittons tous les deux nos boulots, et passons une année à former un lien fort et construire une relation ». C’est ainsi que le couple voyagea et passa ensemble, chaque journée de l’année. Le chanteur est ravi de son voyage. « Je n’ai jamais été aussi heureux. Je ne me suis jamais senti aussi à l’aise. Je n’ai jamais été aussi si inspiré. Je sens que tout est en place, jusque parce que j’ai donné du temps aux choses »

 

« Je veux remplir un bus de tournée avec mes bébés »

Le moins qu’on puisse dire c’est que cette année sabbatique a ouvert à Ed Sheeran d’autres perspectives. Désormais le chanteur prévoit d’avoir des « tas d’enfants ». Il révèle « Je voulais être papa l’année dernière. Je suis prêt. Allons-y. Je veux remplir un bus de tournée avec mes bébés ». Il a déjà aménagé sa maison dans le Suffolk en conséquence. « J’ai construit un pub. Il y a un tunnel souterrain pour s’y rendre que l’on peut dissimuler. Donc si j’ai une fête en dessous, seuls mes amis peuvent venir dans le pub et personne d’autre ne peut y entrer. Au final, ça ressemblera à la maison de Peter Jackson avec des tas de passages secrets et de souterrains cachés. Je pense que c’est super car pour le moment quand je donne une fête, ça s’étend dans toute la maison. Une fois que j’aurai des enfants, je pourrais continuer à faire la fête et traîner avec des copains ».