Elvis Presley toujours aussi adoré aux USA 40 ans après sa disparition

16 août 1977- 16 août 2017, ça fait exactement 40 ans que le « King of rock’n roll » Elvis Presley est mort après avoir consacré toute sa vie à la musique. Quatre décennies après sa disparition, l’icône du rock’n roll demeure aussi populaire qu’avant.

Le King du rock’n’roll et également de Las Vegas

Dans quelques jours, le 16 août plus précisément, Graceland, et également toute l’Amérique, va commémorer la mort d’Elvis Presley. Figure emblématique du rock’n roll, le King, tel que ses fans l’appelaient, fait partie intégrante de la culture américaine.

De son vivant à sa mort, et même à l’heure actuelle, Elvis Presley reste l’artiste qui a vendu le plus de disques au monde. En 2016, le magazine Forbes l’a classé en quatrième position dans un classement dédié aux célébrités déjà décédées produisant encore de revenus. En effet, en 2016, les albums d’Elvis Presley ont généré plus de 27 millions de dollars équivalents à un million d’albums vendus.

Pour Ted Harrison, biographe du chanteur, le nom d’Elvis Presley est ancré dans la culture mondiale. Grâce à sa voix unique, sa musique basée sur le country, le blues et le gospel, le chanteur a conquis le monde.

Ses célèbres déhanchements, son sex-appeal et son charme légendaire lui ont valu presque une adoration chez la gent féminine. Une situation qui, dans une Amérique encore  ségrégationniste, a causé la colère de beaucoup de conservateurs.

Quoi qu’il en soit, Elvis Presley est resté une icône pour beaucoup de gens au même titre que ses célèbres chansons (Heartbreak Hotel, Jailhouse Rock, Are You Lonesome Tonight).

Graceland, ouvert au grand public, va, une énième fois, rendre hommage au King. Son ancienne demeure, devenue un lieu de pèlerinage, a déjà accueilli plus de 20 millions de visiteurs depuis son ouverture dans les années 80.

En moyenne la ville de Memphis gagne quelques 150 millions de dollars pour les 600.000 personnes qui y viennent chaque année.