Les français prédisent un requiem pour Alma

C’est là une habitude qui commence par bien faire. Choisis pour représenter la France à l’EuroVision 2017, Alma et son titre Requiem sont en plein dans le collimateur des français. Pourtant à l’étranger, la tendance est inversée.

 

C’est comme chaque année

Si on en croit les propos des critiques improvisés, dont on ne rencontre la verve que sur le net et presque toujours sous anonymat, la chanson Requiem d’Alma est bien partie pour creuser la tombe de la France à l’EuroVision. Presque aucun commentaire favorable à l’endroit de la chanteuse et de sa chanson. « Rien d’original, comme toujours chez nous. Echec à prévoir, désolé », « On va encore être en queue de peloton », pour les quelques commentaires qui ont été postés.

Mais faut-il vraiment rappeler que l’année dernière, le scenario fut le même à l’endroit d’Amir, quand lui et sa chanson J’ai cherché furent choisis pour représenter la France. Pourtant, le résultat ne fut pas si décevant, il avait atteint la sixième place tout de même. Faut-il toujours que les français se mettent à dévaloriser les choix qui les représentent ? Si l’on peut prétendre que la question mérite d’être posée, la réponse apportée par Benoît Blaszczyk, le secrétaire d’Eurofans, est assez pointue : « Le choix est fait et basta ! C’est comme avec le foot, tout le monde s’improvise sélectionneur en décrétant qui a ou non sa place en équipe de France. ».

 

Les avis qui comptent vraiment

Mais la plupart des détracteurs des chansons françaises choisies pour l’EuroVision semblent oublier que leurs avis ne comptent pas vraiment, puisque ce sont les opinions des étrangers qui pèsent dans la balance. Et en la matière, ils sont dans une très large marge favorables à Alma. « Oh mon Dieu ! J’en reste sans voix. Cette chanson m’a parlé instantanément. J’adore ! », s’en est ému Toni ESC sur Youtube. Et un peu partout, la tendance est identique.