Nelly: le rappeur américain accusé d’agression sexuelle

Dans la matinée du samedi, 7 octobre, le rappeur américain de 46 ans, Nelly a été arrêté dans une petite ville de l’État de Washington pour agression sexuelle.

L’artiste américain Nelly alias Cornell Haynes Jr. a été interpellé après une accusation de viol par une femme. Peu avant 04h locale, les forces de l’ordre d’Auburn, une ville située dans la banlieue de Seattle, ont reçu un appel d’une femme prétendant avoir été agressée sexuellement par le rappeur. Apparemment, les faits présumés auraient eu lieu dans le bus de tournée de celui-ci. Les policiers ont interpellé le rappeur américain dans le bus de tournée.

D’après les déclarations de son avocat dénommé Scott Rosenblum à l’AFP, ces accusations seraient entièrement fabriquées. En effet, ce dernier a été placé en détention provisoire dans un centre de détention pénitentiaire à Des Moines, une ville américaine toute proche d’Auburn. Quelques heures plus tard, la star américaine a été libérée en attendant que les investigations poursuivent son cours.

Cornell Iral Haynes Jr alias Nelly devrait être totalement innocenté

Certes, Scott Rosenblum a révélé que son client, le rappeur américain Nelly, aura une confrontation en justice contre la victime ayant déposé plainte pour agression sexuelle, car les investigations des forces de l’ordre n’ont pas pu mener à une inculpation. Par ailleurs, l’avocat de la star américaine a réagi en récusant les accusations de viol à l’encontre de son client.

Scott Rosenblum pense qu’il s’agit d’une fausse accusation en vue d’obtenir de l’argent de la star. Comme il est présumé innocent, son avocat a assuré qu’il n’y aura aucune charge pour retenir Nelly en prison d’après les investigations des forces de l’ordre qui déjà en cours.

Le rappeur américain veut réparer sa réputation endommagée par cette fausse accusation. Il est décidé à attaquer en justice sa détractrice.

Les réseaux sociaux ont été alimentés par ces rumeurs attentant à la notoriété de la star de RnB des années 2000, mais ce n’est pas la première fois qu’il est entendu par la justice.

Souvenez-vous qu’en 2015, il avait été déjà arrêté pour possession de drogue.