House of Cards. Robin Wright dénonce l’inégalité salariale entre elle et Kevin Spacey

Récemment, l’actrice hollywoodienne a encore découvert que son salaire est toujours inférieur à celui de Kevin Spacey, qui est son partenaire à l’écran dans la série House of Cards. C’était la deuxième fois.

Robin Wright affirme qu’elle a été « dupée »

Aujourd’hui encore donc l’actrice qui incarne une femme de pouvoir, nommé Carrie Underwood, dans la série diffusé par Netflix. a de nouveau élevé sa voix contre l’injustice auquel elle fait face. Selon elle, elle a été dupée pendant tout ce temps. En effet, en mai 2016, l’actrice avait demandé aux producteurs de House of Cards de lui offrir un revenu égal à celui de son partenaire, dans le cas contraire elle pourrait utiliser les médias pour obtenir réparation. Par conséquent la production avait annoncé que sa demande fût acceptée. Pourtant, le 18 mai de cette année, dans un entretien donnée au magazine The Edit, elle avait expliqué qu’elle a été dupe de les « avoir crus ». « J’ai découvert récemment que c’était faux », disait-elle dans les colonnes du magazine.

De leur côté, les producteurs, eux, ont expliqué cet diiférence de rénumération comme étant lié au fait que Kevin Spacey  est  l’un des producteurs délégués de House of Cards. On attend maintenant de voir la suite de cette affaire.

Hollywood, « encore une industrie dominée par les hommes »

Et oui, le phénomène n’est pas un cas unique dans l’univers hollywoodien, l’inégalité entre homme et femme existe toujours. C’est pourquoi, dans un autre entretien, Rhapsody parle de ce qu’elle pense de tout ceci. « C’est encore une industrie dominée par les hommes, disait-elle. Changer la condition des hommes est ce dont on a besoin. Il faut une rééducation, une nouvelle manière de penser, une nouvelle philosophie. Et cela doit se produire dans toutes les industries où les femmes sont payées moins que les hommes pour le même poste ». Pour information, d’autres artistes comme Jennifer Lawrence, Jessica Chastain …qui ont déjà interpellé les médias sur le sexisme à Hollywood.