Jane Fonda s’était faite violée

L’actrice septuagénaire Jane Fonda a révélé une nouvelle qu’elle a gardée secrète jusqu’ici. Dans une interview, elle a avoué que dans son enfance, elle a subi des agressions sexuelles. C’est d’ailleurs l’une des raisons pourquoi elle s’engage autant envers les femmes.

 

Traumatisée, mais elle se culpabilise quand même

« J’ai toujours pensé que c’était ma faute », tels sont les mots de Jane Fonda lorsqu’elle a raconté une terrible partie cachée de sa vie.

Jane Fonda a maintenant 79 ans. The Edit a donné une entrevue en son honneur à l’approche de la Journée Mondiale de la femme ce 8 mars. A la surprise de tout le monde, elle a révélé qu’elle a été violée quand elle était petite. Dans le monde professionnel, elle a aussi déjà été victime des avances perverses de son patron. Mais elle a refusé et ainsi, elle était renvoyée.

En dépit de ce drame, elle s’est pas mal remise. L’actrice a su vivre l’amour et le partager. Elle s’est mariée quatre fois et elle est actuellement célibataire. Toutefois, elle est heureuse et elle n’a jamais été dépendante des hommes.

 

Son passé l’a poussé à aider les femmes

C’était à l’âge de 31 ans que Jane Fonda a commencé à s’engager pleinement pour les droits des femmes, jusqu’à aujourd’hui. Elle fait passer ses messages à travers ses productions de films comme : « Retour », « Le Syndrome chinois », et « Comment se débar­ras­ser de son patron ? ».

Elle est aussi la fondatrice de « Jane Fonda Health Center for Adolescent Reproductive Health » qui est un centre d’aide aux jeunes filles pour éviter les grossesses précoces. En effet, elle pense que les victimes de viol ignorent qu’elles sont victimes parce qu’elles ont « dit non de la mauvaise façon ».

Elle surpasse le cinéma et intervient aussi dans la politique. Jane Fonda affirme que la base pour la cause des femmes est « d’avoir les bonnes personnes élues au niveau de l’Etat, des mairies, des écoles. »