Julie Deply: elle accuse un producteur de l’avoir agressée à l’âge de 13 ans

L’affaire Harvey Weinstein a bien alimenté les médias ces derniers temps. De plus en plus de victimes dévoilent actuellement ce qu’elles ont subi durant tout au long de leur carrière. Les témoignages de d’actrices ayant subi une agression sexuelle dans leur métier au cinéma sont de plus en plus fréquents. Samedi dernier, c’est Julie Delpy qui a confié le sien dans une lettre envoyée au Parisien. Il s’agit d’une agression qui a eu lieu quand elle n’avait que treize ans.

Une lettre confiée au Parisien

Depuis la divulgation de l’affaire Harvey Weinstein, les femmes n’hésitent plus à porter témoignage des harcèlements qu’elles ont endurés tout au long de leur carrière. Née le 21 décembre 1969 à Paris, c’est l’actrice franco-américaine connue sous le nom Julie Deply qui témoigne. Cette dernière a révélé avoir été agressée par un réalisateur à l’âge de treize ans, durant le début de ses auditions, ce qui a entrainé une mauvaise notoriété de la réalisatrice. Face à cette « horrible rencontre », la jeune femme avait les larmes aux yeux, et s’est confiée à son père. Alors qu’elle n’avait rien révélé sur l’identité de cet homme, le père de la réalisatrice de « Lolo » avait menacé le réalisateur de lui casser la figure en considérant l’agresseur de mauvaise catégorie. Suite à cette situation catastrophique, Julie Deply avait l’idée d’abandonner sa carrière dans le cinéma, mais les mots de son père lui a affecté, ce qui lui avait servi de grandes motivation et initiative. En effet, la réalisatrice a poursuivi sa carrière en ayant toute confiance sur son talent.

Quentin Tarantino est sorti du silence

La star de 47 ans avait l’intention d’inciter les victimes à révéler la vérité. Julie Deply avait confié que le sexe est la forme d’échange de devises pour garder sa carrière en vie. Non seulement dans le domaine du cinéma, mais dans d’autres enseignes également. En effet, ce cycle amène inévitablement aux victimes. Dans son témoignage, la réalisatrice avait comme objectif de pousser les autres femmes victimes d’agression et de harcèlement sexuel à divulguer ce qu’elles ont vécu réellement derrière le monde professionnel. Par ailleurs, la comédienne a affirmé pourquoi les entourages du magnat d’Hollywood ne pouvaient pas se rendre compte de sa conduite choquante. Suite à ce témoignage, l’acteur américain Quentin Tarantino avait dévoilé cette semaine qu’il avait su les agissements agaçants de Harvey Weinstein.