Kate Moss : Plus qu’un agent, elle est une mère pour les recrues de son agence.

Il y a quelques mois, Kate Moss créait sa propre agence de mannequinat dénommée « The Kate Moss Agency ». Et on a repéré déjà cette année, sur les podiums des récentes Fashion Week, les premières recrues de l’agence de Kate.

 

Elle s’occupe de tout

« Je ne veux pas vraiment des gens beaux, je veux des gens qui veulent chanter, danser, jouer la comédie. Je veux créer des stars » déclarait Kate Moss en octobre dernier pendant une interview. Et apparemment la star est en train de réussir son projet. En effet, lors des récentes Fashion Week, des recrues de l’agence de Kate Moss étaient présentes. C’est le cas de Louis Baines et Elfie Reigate que l’on retrouve d’ailleurs dans l’édition britannique du magazine Vogue, le nouveau numéro dont Kate Moss fait la couverture. Kate Moss s’est également occupé du stylisme de ses recrues ; preuve que ces talents ne se limitent pas qu’au mannequinat. Son souhait, c’est protéger ses recrues et leur permettre de travailler dans de bonnes conditions.

 

« Je développe un instinct maternel… »

« Je ne veux pas qu’une jeune fille se sente mal. J’étais comme ça avec Steven Meisel, même si j’étais le visage de CK (Calvin Klein, n.d.l.r) à l’époque. Je devais attendre pendant des jours. Ça peut être vraiment dur. Je développe un instinct maternel ; je ne veux pas que les filles se sentent mal. » a confié Kate Moss à Vogue. C’est Mert Alas et Marcus Piggott qui ont photographié Kate Moss pour sa nouvelle couverture du magazine Vogue. Pour ce qui est des pages intérieures, c’est bien le photographe Nikolai von Bismarck – celui qui, depuis de nombreux mois, ne quitte plus Kate Moss – qui a géré la séance. Par ailleurs Kate se sent également prête à diriger sa carrière de façon exclusive. « En vieillissant, ça me semblait naturel de prendre en charge mes choix à la fois en tant que mannequin et en ce qui concerne les produits sur lesquels j’appose mon nom » confiait celle qui est professionnelle de la mode depuis l’âge de 14 ans lors du lancement de son agence.