Quand Lady Gaga s’engage dans la lutte contre le cancer

Lady Gaga estime, après le décès de son assistante Sonja Durham, qu’elle fait désormais partie de la famille planétaire des personnes qui ont perdu un proche à cause du cancer. Elle a donc pris la décision de s’investir dans la lutte contre cette maladie.

 

10 ans de sa vie volés par un cancer

Une décennie, c’est le temps que Sonja Durham a passé au service de la star Lady Gaga. C’est donc un peu plus qu’une simple assistante qu’elle a perdu. Une amie, selon ses termes. En outre, elle décrit son amie comme une personne pleine de volonté. Mieux, elle se dit désormais prête à vivre comme Sonja l’aurait souhaité, « avec plus de passion, plus de détermination, plus de compassion et de générosité qu’auparavant. C’est ce qu’elle était, et c’est ce qui nous a rapprochées, et je sais que c’est ce qu’elle a toujours voulu pour moi », a-t-elle fait savoir.

« J’ai l’impression que l’on a cambriolé les 10 dernières années de ma vie, mon amitié et ma carrière à ses côtés », confie la star éplorée. Tellement triste, Lady Gaga passe actuellement du temps dans la cuisine où elle trouve refuge pour faire passer son deuil. Mais elle a également pris la décision de s’occuper des parents de Sonja Durham. Il s’agit en effet de son veuf et de leur beau-fils, Sante. « Prendre soin de ceux qu’on aime et qui souffrent, je pense, nous aide tous à survivre », explique-t-elle.

 

Lutter en « guerrière » contre le cancer

C’est, pour ainsi dire, armée de tristesse que la chanteuse compte se lancer dans la lutte contre le cancer. Une arme bien robuste qui, on l’espère, ne va pas s’émousser au fil du temps. Elle souhaite être « une guerrière » en même temps qu’« une voix pour les patients souffrant du cancer, afin que le monde puisse continuer à améliorer le dialogue et le combat ».