Madonna ouvre une pédiatrie au Malawi

Il a fallu deux ans de patience pour que ce projet de Madonna prenne enfin vie. Elle a procédé à l’ouverture du centre hospitalier en présence de ses enfants. C’est d’ailleurs l’un d’entre eux qui a donné son nom à l’hôpital qui aura aussi pour mission de former les pédiatres malawites.

 

La Mercy James Institute for Pediatric Surgery and Intensive Care

La star de la pop a fait savoir qu’elle ne pensait pas réellement que ce projet allait aboutir. « Il y a beaucoup de choses que je n’aurais jamais imaginé faire. Je n’aurais jamais imaginé construire un jour ce type d’hôpital. Il ne faut jamais abandonner ses rêves », a-t-elle confié. C’est le nom de l’un de ses enfants que porte ce centre hospitalier dont le financement est venu de sa fondation pour le Malawi, Raising Malawi. L’Association a été fondée l’année où elle a procédé à l’adoption de son premier enfant, David Banda, actuellement âgé de 11 ans. La Mercy James Institute for Pediatric Surgery and Intensive Care prendra en charge les enfants malades du Malawi.

 

Un de ses enfants n’était pas présent

Quatre des enfants de la star étaient avec elle à Malawi pour l’inauguration de cet hôpital. Il s’agit de Mercy James, des jumelles Stella et Esther ainsi que de Rocco. Le grand absent était Lourdes Leon. Il faut croire que Madonna ne se contente pas juste d’aider les enfants du Malawi, c’est un véritable coup de pouce qu’elle vient de donner au service sanitaire d’un pays tout entier. Il faut dire que ce centre qu’elle vient d’ouvrir est le tout premier du genre dans ce pays qui fait partie des plus pauvres au monde. C’est un projet dont elle avait souvent fait mention sur les réseaux sociaux, jusqu’à sa réalisation.