Mariah Carey n’a pas encore digéré sa soirée du nouvel an

Mariah Carey, humiliée lors de la soirée de nouvel an, a promis qu’elle s’exprimerait « en temps voulu » sur le sujet. Et oui, c’est fait, la diva a attendu plus d’un mois mais elle a finalement donné d’amples explications sur le fiasco de cette soirée.

 

Le fameux désastre

C’était la nuit du 31 décembre au 1er janvier,  la diva était attendue pour chanter deux chansons à l’occasion du grand show de Times Square.  Alors, en live au milieu de millier de personnes et à travers les écrans des milliards de personnes dans le monde, la Mariah Carey devait faire danser le monde avec elle, cependant, elle a complètement raté son show. Personne ne sait vraiment ce qui s’est réellement passé, tout ce qu’on a pu voir c’est que la star semblait avoir des problèmes avec ses oreillettes, ou bien la bande était partie trop tôt ou c’est l’artiste qui a chanté trop tard. Elle a alors tenté de rattraper le tir mais avait fini par perdre son sang-froid, et a dû quitter précipitamment la scène. La théorie de la parade de playback a été même avancée, comme quoi, le play-back n’avait pas fonctionné et cela l’a perturbé. Personne ne le sait. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que, ce n’était vraiment pas le bon moment de se rater.

 

En guerre avec Dick Clark

Juste après le spectacle, dans un tweet, Mariah Carey a essayé de faire entrer dans la tête des internautes que ce problème n’était vraiment pas grand-chose. Mais non, cela n’était pas passé puisque les internautes ont vraiment donné à cœur joie en se moquant de la diva et de son piètre performance.  Alors, évidemment, la star devait de nouveau justifier son carnage, et pour cela elle a choisi de répondre aux questions du magazine Rolling Stone. « Plus d’oreillettes,…, le micro était foutu », bref, la chanteuse accuse l’équipe de production d’être entièrement le fautif de cet échec. Mariah Carey et, surtout, ses proches, avaient alors évoqué un sabotage de la part de cette dernière. La guerre, plutôt médiatique, est alors déclenchée.

Finalement, on se demande si ces quelques mots d’un internaute va vraiment être le cas de la chanteuse : « 2016 a fait sa dernière victime : la carrière de Mariah Carey »