Milo Gibson a finalement décidé de se lancer dans le showbiz

Milo, le fils de Mel Gibson, a attendu beaucoup plus longtemps que les autres enfants de stars pour entrer dans le monde du showbiz, mais finalement il y est. Mieux vaut tard que jamais !

 

Un premier contrat à 27 ans

A l’instar de Will Smith qui partage l’affiche avec son fils et son fils partageant la même affiche dans AFTER EARTH,  Il est courant de voir les enfants de stars qui suivent les pas de leurs parents des leurs plus tendre enfance. C’est n’est pourtant pas le cas de Milo Gibson, le fils du célèbre Mel Gibson est un peu une exception comparée a ses camarades hollywoodien. En effet, ce n’est qu’aujourd’hui, âgé de quasiment 28 ans qu’il décide finalement d’entamer une carrière artistique. Pour commencer, donc, il compte utiliser ses yeux bleus hérités de son père pour faire carrière dans le mannequinat en signant son premier contrat avec l’agence Wilhelmina. Pour info, cet agence est habitué a travailler des enfant de célébrité e, pour ne citer que Hopper Penn (fils de Sean et Robin Wright) ou encore Clara McGregor (fille d’Ewan).  Mais, ce n’est pas tout. Pour ses débuts rapide et fracassant, le Fils de Gibson va auussi apparaitre a l’écran dans deux films, All the Devil’s Men et Breaking & Exiting, un film indépendant.

 

« Je voulais faire des boulots plus manuels »

C’est la réponse de l’homme de 27 ans  qui s’est étonné de son choix de ce soudain changement de vie  ou la vie « réél » laissera désormais la place a l’illusion des paillettes « Nous (lui et ses six frères et sœurs) n’avons pas grandi dans tout le cirque hollywoodien. J’ai fait à peu près tout ce qu’on peut faire sauf une carrière d’acteur. Je voulais faire des boulots plus manuels, qui impliquent de travailler avec des gens ancrés dans le réel » a-t-il expliqué à la publication. De plus, il croit qu’en grandissant, il n’a pas été influencé à choisir une carrière d’acteur, pas plus qu’une carrière traditionnel. C’est pourquoi, selon lui, il a toujours eu le sentiment que, s’il va dans une direction, « ça ne va pas passer ».