Nabilla et Thomas, une dispute en pleine rue qui aurait échoué au poste de police

Une information relayée par Closer, démentie sur Twitter, il y a de quoi se demander, où se trouve la vraie version. Selon les faits officiels, le couple aurait eu une prise de bec violente devant les passants qui ont alerté la police.

Un article mensonge

Si l’on en croit la publication de Closer, les faits ont eu lieu devant l’hôtel Four Seasons à Genève en Suisse. C’était vendredi dernier autour de 16h. Nabilla et Thomas se seraient laisser aller à une violente et inquiétante prise de bec devant les badauds qui, connaissant sûrement le passé belliqueux du couple, n’ont eu d’autres choix que d’appeler la police. Pour quelle raison les deux se disputaient-ils, personne ne le sait réellement. Toujours est-il que dès que les flics sont arrivé sur les lieux, c’est l’homme, Thomas qui a été menotté et emmené au poste parce que visiblement excessivement en colère.

Mais dans la soirée du même jour, Nabilla est passé sur son compte Twitter pour démentir ce qu’elle pense être des accusations venant du magazine Closer. « Salut à tous, encore un article mensonge. Des jeunes nous ont filmés avec insistance et sans respect. Du coup dispute avec les jeunes et intervention de la police. Tout va bien », a-t-elle posté. Dynamique suivie par celui qui, plus tôt, s’était fait menotter en public, Thomas. Il a avancé les même raisons que Nabilla. Même si on est tenté de les croire, il y a le fait que le passé peut parfois refaire surface au moment où on s’y attend le moins.

Un couple un peu trop hot

Les scènes de violences semblent bien connaître ces deux-là. En 2014, au cours d’une dispute, Nabila avait déjà poignardé Thomas au thorax, lui perforant presque un poumon. Elle avait pour cela purgé une peine de prison d’un mois et demi.