Nice: Quand Victoria Silvstedt joue les Anges Gardiens

C’est un Ange tout à fait inattendu qui a fait irruption dans les rues de Nice dans la soirée du lundi pour voler au secours des plus défavorisés. Victoria Silvstedt, le mannequin suédois, a fait parler son cœur.

Une dixième année de maraudage qui s’annonce fructueuse

Connu en France presque autant que les Resto du cœur du regretté comédien français Coluche, l’Association des Anges Gardiens se tient aux côtés des plus démunis depuis maintenant dix ans. Il fallait bien que cela se sache, alors elle a fait appel à Victoria Silvstedt, qui s’est jointe favorablement au projet de maraudage.

Pour marauder, il a fallu partager des sacs de couchage, de la nourriture, distribuer du sourire et de l’affection autant qu’il le fallait. Une bonne action qui n’a couté presque rien au mannequin et que certains sans-abris n’oublieront peut-être jamais.

Un sacré coup de projecteur pour l’Association

C’est aussi une bonne politique de communication que d’avoir pensé inviter Victoria Silvstedt. Cette dernière a fait un clin d’œil aux Anges Gardiens de Monaco sur son compte Twitter qui ne compte pas moins de 300 000 abonnés. Selon les propos de Victoria Silvstedt, elle n’a pas vraiment été surprise par la distribution de sac de couchage et de la nourriture. Ce qui l’a vraiment poussé à s’investir humainement cette nuit du lundi, c’est l’autre volet des actions des Anges Gardiens.

En effet, l’Association ne se contente pas de distribuer de la nourriture. A travers les différents dons qu’elle reçoit, elle prend en charge les impératifs financiers de certaines familles défavorisées. « Ce qui m’a touché au cœur, c’est qu’il ne s’agit pas seulement d’apporter une aide d’urgence, mais aussi d’aider les gens à se réinsérer », a fait savoir Victoria Silvstedt, visiblement émue et heureuse d’avoir été de la partie.

Pour marquer ses dix ans d’existence, l’Association a prévu un gala caritatif avec sur scène Umberto Tozzi, le 17 Février à l’Hôtel de Paris.