Les retrouvailles de Carla Bruni et Mick Jagger, 20 ans après

Suite à sa reprise d’une chanson des Rolling Stones intitulée «  I miss you », Mick Jagger a tenu a félicité l’ancienne première dame française Carla Bruni. En effet, elle a fait une reprise de la tentative disco réussie que les Stones ont sorti en 1979.

 

Une « French Touch » marquante

Mick Jagger a salué la manière dont Carla Bruni a chanté cette chanson des Stones en indiquant « I like the « French Touch » you have given it ». Selon le chanteur, Carla Bruni a mis une petite touche censément être française à son album. Cependant, même s’il s’agit surtout d’une touche arabo-andalou, la chanteuse a été flattée par le compliment. Elle a d’ailleurs tenu a précisé que le choix de cette chanson comme reprise n’évoque en rien sa relation, dans les années 90, avec Mick Jagger.

 

Relation amicale ou non

« D’autres chansons des Stones auraient sûrement davantage correspondu à ma tessiture, mais on a choisi « Miss You » parce qu’on lui a trouvé un caractère latin. Peu importe combien j’admire les Stones et combien j’aime Mick –c’est un vieil ami et tout ça-, mais cette reprise n’a rien à voir avec ma relation avec les Stones » a expliqué Carla Bruni. Relation qu’elle qualifie donc d’amicale alors que cela a duré près de huit ans. D’ailleurs, à l’époque, Eric Clapton, avec qui elle était en couple, et qui lui avait présenté Mick Jagger, a eu une longue dépression par la suite. Du côté de Jerry Hall, la femme du chanteur des Stones à l’époque, elle a failli en venir aux mains avec Carla bruni dans le hall de l’hôtel Ritz, à Paris. D’autant plus que dans sa bio, « Mick, Sex and Rock’n’Roll », Christopher Andersen a affirmé que « Nicolas Sarkozy pensait que la relation de huit ans de son épouse avec le célèbre chanteur était terminée, mais dans l’appartement de Carla Bruni à la Villa Montmorency, dans le XVIe arrondissement de Paris, se trouvait un cadre argenté où l’on voyait Mick Jagger et elle enlacés sur la plage ». De quoi se poser des questions sur cette fameuse reprise !