Sophie Marceau : « Moi, j’adore vieillir »

Sophie Marceau, l’éblouissante actrice française, a toujours assumé son caractère de feu. Que cela soit au cinéma, en amour ou dans sa vie de tous les jours. C’est sûrement ce qui fait son charisme, et lui a valu un documentaire exclusif sur C8 dans la soirée d’hier. Celle dont Monica Bellucci est une grande amie, ne se cache pas de ses penchants et ne se soucie pas des « on dit ».

 

Sophie Marceau aime sa liberté et a même su la racheter

Après s’être forgée une réputation à travers le film « La Boum », Sophie Marceau tourne dans « Fort Saganne » sous la direction du réalisateur Alain Corneau. Avec la présence de grands noms du 7e art tels que Gérard Depardieu, Catherine Deneuve et Philippe Noiret autour d’elle, l’étoile française éblouit et tape dans l’œil du réalisateur Andrzej Zulawski. Ce dernier qu’elle avait déjà rencontré à l’occasion du Festival de Cannes deux ans auparavant, se donne pour mission de la transformer en femme fatale ; ce qu’il réussit grâce au film « L’amour braque ».

Seul bémol à cette époque, un contrat d’exclusivité la liait à Gaumont. Eh bien, pas pour longtemps puisque la belle brune le rachète pour la somme d’un million de francs, payant ainsi le prix de sa liberté qu’elle aime tant.

 

« Madame, je n’ai plus 15 ans ! »

Sophie Marceau aime se faire plaisir et profiter de la vie sans aucun regret. Elle ne se soucie même pas de l’effet du temps qui passe sur son physique de belle femme. Preuve en est ce qu’elle déclarait en 2013 dans le magazine de mode et de beauté, Marie Claire : « Moi, j’adore vieillir… C’est pour les autres que ça va être dur. L’autre jour, une Japonaise m’a dit : « Oh, mais vous avez perdu vos joues ! ­Madame, je n’ai plus 15 ans ! » Pour le cinéma, les photos, je suis plus limitée, mais j’aime ça. Je n’ai pas envie de cacher la réalité de mon âge, pas envie d’un malentendu… j’ai besoin d’être en contact avec la réalité » Voilà qui est dit !