Victoria’s secret se fait détrôner par son nouvel ange

 

Lancée en 1988,  la grande marque Chrome Hearts ne cesse de renflouer son marketing pointu avec l’acquisition du nouvel ange de Victoria’s secret, la belle Bella Hadid.

 

Quand l’élève surpasse le maître

Soutenu par sa « marraine » Laurie Lyn Stark, ou plutôt la mère de Jesse Jo Stark, une musicienne de renom mais à la fois l’ami d’enfance de Bella, Laurie et son associé chez Chrome Hearts, décide alors de faire appel au corps légendaire de la miss Hadid pour une nouvelle collection. Dessinée par Bella elle-même, la grande brune ne s’est pas du tout gênée pour publier son émotion sur instagram, tout en apportant une certaine touche de publicité.  « Tellement contente ! Vous n’avez pas idée de ce qu’il se passe. Ma nouvelle collection avec Chrome Hearts, dessinée par moi, photographiée par ma marraine Laurie Lynn Stark. J’AI HÂTE que vous voyez tout ce que nous avons fait », voilà la légende de sa photo portant un tee-shirt tagué chrome hearts.

Un régime trop critiqué

Grâce à une collaboration osée avec la célèbre maison Chrome, Bella est aux anges. Pourtant un de ces clichés a été très critiqué sur instagram en attirant les commentaires sanglants depuis quelques jours.  Même si les recruteurs sont très à cheval  sur les mensurations pour devenir modèle, le grand public, lui, est nettement moins sélectif dans leur critère. Jugée trop maigre ou encore trop squelettique, l’ange de Victoria’s secret, pourtant célèbre grâce à sa forme, s’est senti obligé de publier sur Daily Mail un plat de frites, du ketchup et du cheddar fondu avec des toasts pour atténuer les critiques, avec « Mon repas chaque jour », comme légende de la photo, Bella Hadid ne s’arrête pas là, car, en piochant sur ses publications sur instagram, la belle semble prouver que la vie d’un mannequin ne se résume pas seulement à des salades ou à des séances photos, mais également à du coca, du popcorn et des matchs de basket comme tout le monde.