Vingt années après sa mort, le Prince Harry arrive à faire les deuils de Lady Diana

C’est selon lui en Afghanistan que le Prince Harry commence à faire le deuil de sa mère.

Un long deuil

Il n’a pas été difficile de remarquer que le Prince Harry parle souvent ces temps-ci de sa mère. Le fils de l’inoubliable Lady Diana a touché la télé lorsqu’il s’est confié à Dave Henson

pendant son passage sur Forces TV : « Si vous perdez votre maman à l’âge de 12 ans, vous devez gérer ça et l’idée que, 15, 17 ans plus tard, je ne l’avais toujours pas fait… C’était le moment en Afghanistan. Je me suis dit : “OK, gère ça” ».

 

L’Afghanistan a tout déclenché

Ainsi, aujourd’hui, il arrive à mieux gérer le fait d’avoir perdu sa mère très tôt. Cela se serait déclenché en Afghanistan, à l’époque où il était soldat. Le prince ajoute aussi : « J’ai plein de problèmes, mais aucun n’est vraiment lié à l’Afghanistan, en revanche, l’Afghanistan est ce qui a tout déclenché ». En effet, il y a servi deux fois. La première fois, c’était après 9 ans que sa mère est décédée dans un accident de voiture sous le pont d’Alma. Lady Diana est décédée en 1997 alors que le prince part en Afghanistan dans l’armée britannique en 2008. Il y revient deux ans après, en 2010. Mercredi encore, le Prince Harry raconte sur Newsweek : « Ma mère venait juste de mourir et j’ai dû marcher un long moment derrière son cercueil, entouré par des milliers de gens qui me regardaient, pendant que des millions en faisaient de même à la télévision, a déclaré Harry. Je ne crois pas qu’on devrait demander à un enfant de faire ça, quelles que soient les circonstances. Je ne crois pas que la même chose pourrait se produire aujourd’hui ».