Victoria, une série royale, fait son entrée sur ITV

Alors que « The Crown » bat des records d’audience, une nouvelle série fait son entrée dans le cercle très fermé des séries royales. Victoria, un biopic de la reine Victoria, diffusé sur ITV, souhaite faire concurrence à «The Crown » de Netflix.

La reine Victoria comme héroïne

Les séries royales, traitant de la vie des souverains britanniques, sont devenues une vraie tendance dans le monde du cinéma. Deux grandes chaînes font donc concurrence dans la course à la diffusion de ces séries royales. D’un côté, il y a le géant américain Netflix avec comme scénariste Peter Morgan pour superviser « The Crown ». De l’autre côté, ce sera une femme et une poétesse, Daisy Goodwin, qui va produire la nouvelle série d’ITV intitulée « Victoria ». Si la première série raconte la vie de la reine Élisabeth II, la seconde parle de son prédécesseur la reine Victoria.

La série Victoria sera diffusée dès mercredi soir sur ITV en version anglaise et sur RTS pour la version française. Il s’agira de la prochaine et nouvelle saga que ITV va diffuser après Downton Abbey.

Pour le synopsis, le feuilleton met en vedette la reine Victoria et sa vie. L’histoire commence après la disparition de Guillaume IV. Alors qu’Alexandrina n’a que 18 ans, la future reine devra monter sur le trône de la Grande-Bretagne et de ses dominions malgré son jeune âge. Un âge un peu trop jeune aux goûts de la Cour.

À commencer par son nom, la jeune femme devra le trouver elle-même pour faire opposition à certaines personnalités. Victoria va même changer de résidence suite à son ascension sur le trône en faisant de Buckingham son palais. Petite à petit, la jeune souveraine va se rapprocher du Prime Minister, Lord Melbourne, ce qui va se solder en une romance.

Le premier épisode marque surtout la difficulté du début du règne de la reine Victoria, un règne qui n’a pas toujours été accepté par certaines rangées déjà au pouvoir. Un rôle que l’actrice Jenna Coleman avec son petit minois « mutin » prendra d’ailleurs très à cœur. Riche en péripétie, cette nouvelle série abordera des faits historiques, ce qui bien évidemment, évitera la concentration sur l’héroïne.