Football : Louis Nicollin s’est éteint

Louis Nicollin, le célèbre président  du club de Montpellier s’est éteint jeudi à 74 ans, le jour même de son anniversaire. Figure du football français, ce créateur du club de Montpellier s’est surtout distingué par sa force de caractère et son cœur d’or.

Un personnage haut en couleurs

La disparition de Louis Nicollin a profondément affecté la ville de Montpellier, qui vient aussi d’enterrer son ancien maire, Georges Fraîche. Le décès de l’emblématique président du club de Montpellier est survenu alors qu’il fêtait son anniversaire avec ses proches. Il a été victime d’un malaise cardiaque, dans le restaurant de Garons où lui et sa famille se trouvaient. Le président de Lyon, Jean Michel Aulas ne peut s’empêcher de constater que cette manière de partir-le jour même de son anniversaire-, quoi que d’une tristesse absolue, sied parfaitement au personnage. Louis Nicollin était en effet un homme qui s’était fait remarquer par son extravagance et son attitude allant volontiers à la provocation. Nombreux sont ceux qui se souviennent encore de ses saillies verbales qui faisaient le régal de certaines gazettes…. Quand elles n’en étaient pas les victimes. Sa profonde passion pour le foot, il l’a prouvé à maintes reprises mais s’il fallait n’en garder qu’une image, se serait celle de sa célèbre « crête » bleue et orange, les couleurs de son club. Il l’a réalisée quand lors du sacre de ce dernier à la tête de la ligue 1.

Louis Nicollin l’homme d’affaires

L’arrivée de Louis Nicollin à Montpellier remonte à l’année 1967, où sans son Bac en poche il intègre l’entreprise paternelle qui œuvre alors dans le ramassage des poubelles. Il se hissera plus tard à la tête de l’affaire et connaît un succès fulgurant. En 2017 en effet, cette dernière affiche 300 millions de chiffres d’affaires, avec  5 000 employés et se place en tant que troisième acteur français dans la gestion des déchets. En 2015, Louis Nicollin avait remis la direction générale de son entreprise à deux de ses fils.