Venus Williams fond en larme à Wimbledon

Encore affligé par l’accident dans lequel elle est impliquée, la 11è tenis-woman au plan mondial n’a pas pu retenir ses larmes. Au cours d’une conférence de presse d’après match, Venus Williams s’est laissée submerger par le chagrin.

 

Triste malgré la victoire

Elle venait de livrer son premier match du tournoi de Wimbledon. Un match remporté contre la Belge Elise Mertens. Et pourtant, lorsqu’en conférence de presse, les journalistes ont eu la maladresse de lui poser des questions sur l’accident dont elle serait à l’origine selon les enquêteurs, elle fond en larme.

Venus Williams, émue par le chagrin s’est contentée de bredouiller quelques mots : « Il n’y a vraiment aucun mot pour décrire à quel point je suis dévastée et… je suis sans voix ». À 38 ans, la sœur de Serena se retrouve au cœur d’un accident qui a coûté la vie à une personne.

 

Jerome Barson, la victime

« Je suis dévastée et j’ai le cœur brisé par cet accident. Mes sincères condoléances vont à la famille et aux proches de Jerome Barson et je continue de penser et de prier pour eux », avait-elle posté sur sa page Facebook suite au malheureux incident. Actuellement, les parents de la victime portent l’affaire en justice pour réclamer des dommages et intérêts à Venus Williams.

Selon la police, elle n’aurait pas respecté la priorité, ce qui a coûté la vie à Jerome Barson, un homme de 78 ans. L’accident a eu lieu en Floride, plus précisément à Palm Beach Gardens, le 9 juin passé. C’est en sortant d’un croisement qu’elle a percuté de son 4 x 4 le véhicule dans lequel se trouvaient la victime et son épouse de 68 ans. Cette dernière souffrirait de fractures multiples. Quant au mari, il a rendu l’âme deux semaines après son admission aux soins.