Arnold Schwarzenegger remplace Donald Trump

La maison blanche ? non, rassurez-vous. Ce serait marrant de voir ça mais nous parlons bien ici du fauteuil de présentateur que le président élu a échangé contre son fauteuil à la maison blanche. Ce rôle sera désormais exécuté par Arnold Schwarzenegger.

 

Une nouvelle expérience pour « Shwarzi »

Si l’on fait une liste des hommes les plus fascinants de ce monde, on y verra à coup sûr Arnold Schwarzenegger. Comme le président fraîchement élu à la tête des Etats-Unis, Donald Trump, Arnold Schwarzenegger a fait carrière dans plusieurs domaines et n’est pas encore visiblement disposé à prendre sa retraite. Culturiste remarquable qui recevra cinq titres de Mister Univers et star de cinéma, celui qu’on surnomme « Schwarzi » a aussi été, à deux reprises, gouverneur de l’Etat de Californie. Il finançait lui-même sa campagne à l’aide de sa fortune qui est estimée à 400 millions d’euros. Désormais, c’est dans la télévision que le célèbre Schwarzi veut faire ses preuves. NBC a démarré ce 2 janvier la nouvelle saison de « The New Celebrity Apprentice », une série contournable aux Etats-Unis qui a longtemps été présenté par Donald Trump depuis neuf ans.

 

Un choix surprenant toutefois

Si Donald Trump a accepté laisser son travail de présentateur, il n’entend pas du tout faire de même quant à son poste de producteur exécutif. Le président élu s’y oppose catégoriquement malgré le conflit d’intérêt avec son fauteuil de président. Le choix de Arnaud Schwarzenegger à la place de Donald Trump est toutefois un peu surprenant car, comme on le sait, l’ex-gouverneur faisait partie de ceux qui avaient pris leur distance avec le candidat républicain pendant les campagnes présidentielles des Etats-Unis. Shwarzi, un républicain fier, s’était rallier à Robert de Niro pour demander à leurs concitoyens de ne pas faire confiance à Trump, expliquant que les intérêts du parti républicain ne saurait être placés au dessus de ceux du pays. Quand on sait que Trump a maintenu son poste de producteur, on devine qu’il aurait donné son accord pour le choix de l’ex-gouverneur.

Le nouveau présentateur a déjà trouvé sa gimmick «You’re terminated. Now, get to the chopper», une référence à son rôle dans Terminator.