La Bernard Tapie menace de frapper Eric Zemmour !

Un face à face pas comme les autres sur paris première entre le chroniqueur Eric Zemmour et l’ex ministre Bernard Tapie a tenu toutes ses promesses. Hier soir, les deux hommes n’ont pas manqué de faire parler d’eux à travers des phrases qu’on peut trouver au-delà d’un simple pique.

 

Une émission pourtant bien commencée

Costume noir ; chemise blanche sans cravate ; un début d’émission calme ; les deux hommes donnaient toutes les raisons de croire qu’ils formaient une équipe, même l’ex ministre Bernard Tapie « grand témoin » de  l’émission  Zemmour & Naulleau s’est montré assez comique en imitant Emmanuel Macron. Sauf que l’ambiance était moins drôle quand il était question d’échanger avec Eric Zemmour sur la question migratoire. Le débat a viré pratiquement à un clash quand l’homme d’affaire âgé de 73 ans a proposé que tous les immigrés « que Zemmour ne veut plus voir » restent sans activité une quinzaine de jour pour montrer l’importance de leur présence dans le pays. « Vous allez voir dans quelle merde on sera ! » a laissé entendre l’ex ministre en montrant le multiculturalisme dont il est favorable et qui provient de l’immigration.

 

« … je vais me lever et je vais t’en mettre une ! »

Le roi de la vanne Jamel Debbouze et le chanteur Yannick Noah étaient des exemples de Bernard Tapie qui ne voulait pas montrer que les avantages économiques de l’immigration mais également ceux  culturels. « Vous êtes un ringard Bernard Tapie ! Vous avez 30 ans de retard avec votre discours sur l’immigration ! » a rétorqué l’auteur du suicide français  en bondissant sur son siège tout en reprochant à l’ex ministre « de parler comme Harlem Désir » et « de raconter les mêmes conneries depuis trente ans ». « Fais attention, je vais me lever et je vais t’en mettre une ! » s’est enflammé Bernard Tapie avant qu’Eric Naulleau n’intervienne pour mettre la balle à terre en ironisant qu’ils n’étaient pas la même catégorie.