Entre Disney et Neflix, tout est fini

Décidément entre Disney et Netflix rien ne va plus. Disney a décidé de créer d’ici 2019 sa propre plateforme Netflix. Cette décision mettra sans doute fin à une longue collaboration entre les deux entreprises.

Disney se lance dans la SVOD

D’ici deux ans, soit en 2019, les productions Disney seront directement disponibles en SVOD sur un site appartenant non plus à Netflix mais à Disney lui-même. Celui-ci souhaite lancer sa propre plateforme de vidéo à la demande. Netflix n’aura donc plus le droit de distribuer les films Disney via son site, ce qui signifie un divorce entre les deux géants.

Pour mettre à l’œuvre son projet, Disney n’a pas perdu de temps pour multiplier sa part d’actions chez BAMTech, titulaire d’une technologie en streaming. L’intéressé s’est ainsi offert 42 % de plus de la coentreprise pour 1,58 milliard de dollars alors qu’il détient déjà les 33% de BAMTech.

Cette nouvelle décision fait suite à un autre projet : la chaîne sportive de Disney qui sera diffusée en streaming d’ESPN d’ici 2018.

Pour Bob Iger, le président de Disney, 2019 sera une année qui donnera au public américain l’accès à ses productions cinématographiques. La diffusion à l’international est même prévue s’exclame-t-il.

Quant aux productions Marvel et Lucasfilm, le numéro un de Disney n’a pas donné une réponse vu la grande différence de public entre le monde Disney et Marvel ou Star Wars.

Rendez-vous donc sur ce nouveau service pour visionner la suite des titres phares de Disney comme Toy Story 4 ou encore La reine des neiges 2. Disney est même décidé à multiplier ses investissements dans la production de nouveaux films plus originaux.

Netflix n’a pas attendu la décision finale de Disney pour sécuriser ses arrières en s’offrant l’édition Millarworld avec ses lots de superhéros (American Jesus, Nemesis, Starlight et Jupiter’s Legacy.

Disney a néanmoins rassuré ses abonnés sur Netflix qu’ils continueront à visionner leur série jusqu’en 2019.