Un journaliste déçu par un sketch s’en prend à Kev Adams et Gad Elmaleh

Suite à la diffusion d’un sketch du spectacle Tout est possible, le 4 décembre dernier sur M6, Anthony Cheylan, rédacteur en chef de Clique.TV a publié une tribune dans laquelle il attaque Gad Elmaleh et Kev Adams. Selon lui : « Les Asiatiques ne sont ni des guignols, ni des victimes ».

Un humour qualifié de raciste

Visiblement très touché par ce qu’il a vu et entendu dans le sketch en question, ce journaliste de Clique.TV avoue, que l’asiatique qu’il est, a mal face au spectacle Tout est possible. En effet, d’origine vietnamienne, Anthony Cheylan a publié une tribune loin d’être flatteuse sur les 2 humoristes, le 20 décembre dernier.

« J’ai honte pour Kev Adams et Gad Elmaleh. J’ai honte que des sketches pareils soient encore possibles à notre époque, dans notre pays. J’ai honte de voir des spectateurs en rire. » a-t-il indiqué dans sa publication dans laquelle il qualifie l’humour des 2 acolytes de raciste. A propos de Kev Adams, il a écrit : « Le jeune humoriste continue ses imitations et déroule des blagues racistes (et éculées) pendant quatre longues minutes… ».

Le public est aussi à blâmer

Sensible, la communauté asiatique s’est vue attaquée à plusieurs reprises durant cette année 2016. Alors, comme en Seine-Saint-Denis, elle n’en peut plus. Du coup, ce sketch et la publication de ce journaliste vietnamien ne font qu’accentuer les choses. D’ailleurs, dans sa tribune, il a ajouté : « J’ai honte de penser que, si Kev Adams et Gad Elmaleh s’étaient moqués d’autres communautés, les réactions auraient été immédiates ».

Cependant, si Anthony Cheylan charge Kev Adams et Gad Elmaleh pour leurs clichés sur les asiatiques, il n’oublie pas de blâmer leur public également. Selon ses propos, le public « glousse sans se poser de question, sans aucune culpabilité ».