Léa Salamé trahi par Yann Moix qui dévoile son secret

La journaliste Léa Salamé voulait tout cacher. D’abord sa grossesse, mais on l’a quand même découvert. Maintenant, elle cache le sexe de son bébé, mais son ami Yann Moix n’a pas su tenir la langue devant les caméras. Il paraît qu’elle aura une petite fille.

 

Léa Salamé préfère la discrétion sur sa vie privée

Au début, personne ne savait que Léa Salamé était enceinte. Ensuite, quand les médias et paparazzis sont au courant, ils lui ont demandé une confirmation en public pendant le GQ Awards au mois de novembre 2016. Pourtant, Léa n’a voulu donner aucun commentaire.

La grossesse de Léa Salamé était annoncée officiellement de façon «  accidentelle » lorsque Nathalie Kosciusko-Morizet, présentatrice sur France Inter,  faisait allusion à elle dans une situation de grossesse : «J’ai eu deux enfants, deux grossesses, ça fait deux remaniements. Donc ce n’est pas particulier à François Fillon, d’ailleurs ça n’est pas particulier malheureusement à la classe politique. C’est un problème qui traverse la société française. C’est un problème de regard et vous le savez bien parce que c’est votre situation actuellement».

 

Elle se fait toujours prendre par ceux qui parlent trop

Déjà, sa maternité a été rendue publique par quelqu’un d’autre qu’elle. Mais il en est de même pour le sexe de son bébé. En effet, lundi dernier, Léa Salamé avait une interview sur le plateau de l’émission de France 5 « C à vous ». Il s’agit d’une explication sur l’entretien entre Léa Salamé avec Rocco Siffredi. Au cours des discussions, l’acteur racontait que ses fils assistaient au tournage de ses films ». Yann Moix, un ami à Léa, voulait participer à la discussion et a sorti : « Toi aussi, ta fille assiste aux tournages ! » en s’adressant à Léa Salamé. La réaction de cette dernière n’était pas immédiate. Elle réfléchissait, puis envoyait Yann Moix balader avec : « Tu connais le sexe, toi ? ». Il se rendait compte de sa bêtise et se rattrapait en expliquant que c’était juste une supposition que son bébé soit une fille.