Miss France 2017 : Romane Komar compte plus sur ses qualités humaines que sur son physique

L’élection de la Miss France 2017 aura lieu le 17 décembre prochain. Mais en attendant que les 5 jours restants ne s’égrènent, on a le temps de se faire une idée en ce qui concerne la personnalité de chacune des 30 candidates qui seront en lice pour être couronnées. En l’occurrence, zoom sur Miss Limousin 2016, étudiante dans le domaine de la puériculture et qui a accepté de répondre aux questions de Paris Match.

Romane Komar est « reconnaissante envers sa famille pour son soutien »

A la question de savoir, pour quelles raisons et pour le bonheur de quelles personnes elle désire se voir couronnée en tant que Miss France 2017, la jeune femme de 18 ans à la chevelure blonde n’a pas hésité à donner une réponse à la fois humble et très mature : « Devenir Miss France serait pour moi une fierté personnelle, une expérience unique. Etre Miss France serait exceptionnel ! Ce serait une année qui me transformerait dans ma vie de femme, dans mes décisions, mes choix, mon parcours de vie, et ce pour toujours. Comme une fée à l’aide d’une baguette magique, je pourrais donner joie, bonheur, sourire, rêve et espoir. Rien n’est plus beau que d’apporter de la chaleur dans le cœur des autres. J’aurais une année pour apprendre à mettre ce principe en pratique pour toute une vie. Je souhaiterais rendre ma famille encore plus fière de moi. C’est son soutien qui m’a permis d’arriver jusqu’ici, je lui en suis reconnaissante. »

Pour devenir Miss France 2017, Romane Komar compte surtout sur sa simplicité

Face aux 29 autres concurrentes, celle qui possède déjà le titre de Miss Haute-Vienne, est plutôt en confiance. Elle affirme : « je pense avoir des atouts qui me sont propres pour aller le plus loin possible dans ce concours… Je suis une personne très sociable, d’une nature curieuse… Mais surtout, je suis naturelle et simple ».

Elle pense également qu’actuellement, avoir une plastique parfaite ne suffit plus pour être élue Miss et qu’il faut, en plus de cela, avoir une certaine ouverture d’esprit, de la culture et être une personne capable de s’investir.